Les isolants en flocons, granulés et vrac

bruno

Voici un extrait gratuit du guide de construction :

Très utilisé pour l’isolation au niveau des combles, des toitures et des plafonds, ces types d’isolants regroupent les laines de verre, les laines de roche, l’ouate de cellulose, les perlites, les vermiculites, les argiles expansées, les polystyrènes expansés, les fibres de bois, les fibres de coco, les fibres de lin, les lièges expansés, les chanvres, les laines de mouton, les laines de coton, les plumes de canard et les pailles.

Il existe deux méthodes pour poser ce type d’isolant :

  • par machine à souffler,
  • par épandage manuel.

Combles perdus

Préparations préliminaires
  • S’assurer du bon état du plancher et du plafond pour qu’ils soient capables de supporter le poids de l’isolant, qu’ils ne présentent pas de trous et que l’étanchéité de la toiture soit en bon état ;
  • Protéger l’isolant contre tout contact avec des matériels électriques susceptibles de créer de la chaleur ;
  • Les boîtiers de dérivation électriques ou antennes de télévision doivent être situés hors du volume destiné à recevoir l’isolant ;
  • Placer des piges graduées pour se repérer pendant le soufflage ;
  • Construire un cadre autour des trappes de hauteur minimale égale à celle de l’isolation à souffle.
Épandage manuel des granulats
  • Placer un pare-vapeur ;
  • Répartir l’isolant entre les solives manuellement jusqu’à la hauteur correspondante ;
  • Tasser à l’aide d’un râteau.
Soufflage des granulats

Pour les combles inaccessibles, l’isolation par soufflage ne nécessite pas une présence physique au sein des combles, ce qui la rend plus pratique.

  • Déverser régulièrement l’isolant dans la machine à souffler ;
  • Souffler en premier lieu les parties les plus éloignées, en revenant au fur et à mesure vers le point de sortie ;
  • Maintenir l’embout de soufflage horizontalement à 1 mètre au-dessus du sol pour que l’isolant tombe de son poids propre et le répartir régulièrement jusqu’au niveau souhaité.

Planchers et murs

Préparations préliminaires
  • L’écran de sous toiture (toit) et le pare-pluie coté extérieur (murs) peuvent servir de coffrage étanche de la paroi isolée. Si ce n’est pas le cas, réaliser un coffrage qui se fait généralement en OSB ;
  • Effectuer des trous en partie haute des coffrages pour le passage des tuyaux d’insufflation ;
  • Régler la machine selon les exigences requises ;
  • Déverser régulièrement l’isolant dans la machine à souffler.
Mise en oeuvre
  • 1 : Remplir la cavité en remontant le tuyau jusqu’au débordement du produit ;
  • 2 : Passer au trou supérieur et refaire la même opération.
  • Insérer le tuyau d’insufflation jusqu’à ± 20 cm du fond du coffrage ;
  • Remplir progressivement chaque cavité en remontant le tuyau. Il est nécessaire de s’assurer d’un débit constant et suffisant pendant l’insufflation ;
  • Le remplissage complet de la cavité est effectué lorsque le produit déborde des orifices faisant office d’évents ;
  • Reboucher soigneusement les trous de façon hermétique (pare vapeur, adhésif, mastic).

[...]

...Il y a une suite !

Pour lire la suite de l'article, devenez Membre

  • Ainsi vous découvrirez :
  • Combles perdus
  • Planchers et murs
  • Et de nombreuses illustrations haute-définition :
  • Préparations préliminaires
  • Épandage manuel des granulats
  • Soufflage des granulats
  • Préparations préliminaires
  • Mise en oeuvre


  • mais aussi le téléchargement du guide de construction COMPLET au format PDF, les vidéos de formations exclusives, les outils de calculs, les composants SKETCHUP, etc. etc.

Je deviens MEMBRE